Cigarette électronique : quels sont ses composants ?

Le liquide à vapoter ou le e-liquide, est une solution d'un mélange de substances chimiques, conçu pour substituer au tabac d'une cigarette ordinaire. Au contact de la chaleur émise par la résistance de l'atomiseur, il s'évapore donnant un aérosol à inhaler.

Le liquide à vapoter est composé des éléments suivants :

  • Le propylène glycol,
  • La glycérine végétale,
  • Les arômes,
  • La nicotine.

Le taux de cette dernière est variable, et en plus de l'arôme, c'est ce qui influence le choix du fumeur. En effet, il doit se faire en fonction des habitudes et des besoins journaliers du fumeur en nicotine suivant les conversions suivantes :

  • 0 mg/ml pour les fumeurs de cigarettes légères.
  • 3 mg/ml pour ceux qui fument moins de 5 cigarettes/jour.
  • 6 mg/ml pour ceux qui fument plus ou moins 10 cigarettes/jour.
  • 11 à 12 mg/ml pour ceux qui fument entre 10 et 20 cigarettes/jour.
  • 16-18 mg/ml pour ceux qui fument plus de 20 cigarettes/jour.

Pour plus de renseignements, consultez https://www.aviscigaretteelectronique.com.

Le surdosage de la nicotine

Vapoter diffère un peu du fait de fumer un cigarette ordinaire. En effet, on ne peut en fumer qu'un nombre limité successivement, ce qui n'est pas le cas avec la vapoteuse, d'où le risque du surdosage de nicotine qui peut provoquer des nausées, des céphalées ou des vertiges, alors il faut y aller doucement.